mercredi 13 janvier 2010

La planète des singes

Evolution planète des singes
Quelques images restent éternellement imprimées sur la rétine. La scène de la Planète des singesCharlton Heston s'agenouille face à la statue de la liberté est l'une d'elles.
A vrai dire tout le film n'a rien perdu de son aura sur moi. Malgré quelques bons moments, les nombreuses suites sont elles dangeuresement nanardisantes et pourraient prêter à penser que les scénaristes ont cru qu'ils écrivaient leurs histoires non sur les singes mais pour de vulgaires singes de zoos.
Mais on regarde quand même car une sorte de lien ancestral et familier nous relie à ces êtres comme à de lointains cousins de province et la fascination pour cette inversion de l'évolution touche en nous quelque chose de profond qui constitue l'un des thèmes majeurs de la Planète des singes, notre prédominance.
Le livre de Pierre Boulle raconte que le singes ont pris le dessus sur les hommes en "singeant" leur comportement tandis que les hommes ne faisaient que stagner. Bon nombres d'analyses et certains épisodes de la saga cinématographique s'accordent sur le commentaire social de la Planète des singes qui représenterait la lutte entre les communautés ethniques dans un pays, en particulier aux Etats-Unis.
Quant à elle, la baraque à Fritz ne craint ni ne singe personne, elle trône seule au sommet de l'évolution bloguesque. Elle est là, avec la régularité d'une horloge pour vous délivrer quelques curiosités jamais vues ailleurs :
- La parodie de Mad des films de la Planète des singes

Mad - parodie de la Planète des Singes - couvertureMad - parodie de la Planète des Singes - pages1&2Mad - parodie de la Planète des Singes - page3Mad - parodie de la Planète des Singes - page4Mad - parodie de la Planète des Singes - page5Mad - parodie de la Planète des Singes - pages6Mad - parodie de la Planète des Singes - page7Mad - parodie de la Planète des Singes - page8

- La parodie de la série télé par Cracked magazine (magazine inspiré de mad)



- Les plus belles affiches internationales des films


- Les plus belles couvertures des comics (l'intérieur est à peu près sans intérêt) signées entre autres Ken Barr (Doc Savage).


2 commentaires:

aaablog a dit…

Ouf ! Quel soulagement ! J'ai cru que tu étais mort, ou pire que tu avais arrêté la bédé ! Mais non te revoilà et c'est agréable.

Je n'ai jamais revu aucun des films des Singes depuis le tout début des années 80, je n'ai relu aucune des bédés publiées en fançais chez Lug depuis une époque presque aussi ancienne... Aussi mon souvenir est-il flou mais chatoyant... Tout me semble bon et fondamental un peu comme pour les Tarzan ou les Au nom de la loi avec Steve McQueen.

Au plaisir de te relire.

Vlad

la baraque à Fritz a dit…

Merci Vlad ! Eh oui, il respire encore ! Mais c'est vrai que depuis quelques temps je ne lis à peu près rien (un léger désamour). Mais on a vu souvent rejaillir le feu de l'ancien volcan qu'on croyait trop vieux !